Front al-Nosra et Casques blancs préparent une provocation à l’arme chimique à Idlib

Usine de production d’armes chimiques en Alep-Est. Image d'illustration

© Sputnik.

Les terroristes du Front al-Nosra et les Casques blancs sont en train de préparer une provocation dans la province d’Idlib pour accuser le gouvernement syrien de recours à l’arme chimique, a annoncé le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

Un habitant de la province syrienne d’Idlib a fait savoir que les terroristes du Front al-Nosra avaient acheminé une vingtaine de bidons contenant du chlore dans un village de la région, a indiqué le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie dans un communiqué diffusé mardi.

Selon ce document, les terroristes préparent une provocation qui pourrait impliquer des membres de l’organisation Casques blancs ainsi que des journalistes d’une chaîne de télévision étrangère.

«Les informations présentées par le résident de la province d’Idlib suscitent la profonde préoccupation du Centre […]. Tout porte à croire que les terroristes du Front al-Nosra, en commun avec les Casques blancs, préparent une énième provocation dans la province d’Idlib», indique le Centre.

Les autorités syriennes ont à plusieurs reprises démenti tout recours aux armes chimiques contre les civils ainsi que contre les terroristes, en soulignant que l’ensemble des arsenaux chimiques syriens avaient été retirés du pays sous contrôle de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC).

aller à la source

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *