Les démarches des USA en Syrie sapent l’intégrité territoriale du pays, selon Lavrov

Sur les rives de l'Euphrate

© REUTERS/ Rodi Said

Les États-Unis réalisent des démarches unilatérales dangereuses en Syrie au lieu de minutieusement mettre en place une entente générale, estime le chef de la diplomatie russe.

Les États-Unis agissent en Syrie par le biais de démarches unilatérales dangereuses, ce qui sape l’intégrité territoriale du pays, a déclaré mardi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

«Les Américains, à mon avis, n’empruntent pas la voie de la création minutieuse d’une entente générale, mais essaient d’agir par le biais de démarches unilatérales dangereuses. Et ces démarches, à ce propos, ressemblent de plus en plus à une politique visant à créer un quasi-État sur une grande partie du territoire syrien, de la rive droite de l’Euphrate jusqu’à la frontière irakienne. Cela ressemble de plus en plus à une politique visant à saper l’intégrité territoriale de la Syrie», a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à Moscou.

Le conflit armé se poursuit en Syrie depuis 2011. Le règlement de la crise se négocie à Astana et à Genève. Le congrès du dialogue national syrien organisé le 30 janvier 2018 à Sotchi est devenu la première tentative depuis le début du conflit de mettre à la table de négociations un large éventail de protagonistes.

aller à la source

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *