«Fake news»: et si la loi se retournait contre Emmanuel Macron?

La loi ciblant les «fake news»… ou les médias étrangers entre à l’Assemblée. Ses éléments principaux ont fuité. Notre chroniqueur Édouard Chanot en pointe les limites et les travers, malgré le consensus apparent.

79 % des Français seraient en faveur de la Loi, selon un sondage Odoxa-Dentsu pour Le Figaro et France Inter. Pourtant les critiques sont nombreuses. Alors, inflation législative inutile ou véritable offensive d’Emmanuel Macron?

aller à la source

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.