Un temple majeur découvert en Egypte

Une nouvelle découverte des archéologues égyptiens dans la province de Kafr el-Cheik (nord) augmente les chances d’une de ses régions, Tell el-Fara’in, d’être portée sur la liste des sites égyptiens présentant un intérêt pour les touristes.

Le département des monuments archéologiques de la province de Kafr el-Cheik, dans le nord de l’Égypte, a annoncé la découverte d’un temple de la 26e dynastie égyptienne (environ 685-525 av. J-C).

Le temple a été mis au jour dans la région de Tell el-Fara’in connue pour des découvertes similaires. En dégageant le territoire de l’édifice, dont des fragments de murs et du plancher sont parvenus jusqu’à nos jours, les archéologues ont trouvé des images sculptées de pharaons et de dieux qu’ils datent de la 26ème dynastie, autrement appelée période saïte.

Les autorités égyptiennes ont l’intention de porter prochainement la région de Tell el-Fara’in sur la liste des sites présentant un intérêt pour les touristes. Toutes les trouvailles archéologiques seront exposées dans le musée dont la construction est en cours.

La 26e dynastie qui a régné aux VIIe-VIe siècles av. J.-C. a inauguré la basse époque égyptienne caractérisée par de nombreuses guerres.

Sources: Wikistrike, SputnikNews, 22 février 2018

aller à la source

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.