La bombe d’oxygène : cette plante purifie l’air de votre maison en absorbant les toxines

Ces plantes sont utiles dans l’absorption des gaz potentiellement dangereux et le nettoyage de l’air à l’intérieur des maisons, les lieux publics intérieurs et les immeubles de bureaux.

La NASA a conclu que les plantes que vous choisissez de mettre dans votre maison font une différence. Voici quelques-unes des meilleures plantes qui aideront à rendre votre environnement intérieur sain.

La plante qui aidera à éliminer les toxines de votre maison et qui est considérée comme une bombe d’ oxygène est l’Aloe Vera.

C’est une plante facile à entretenir qui éradique les produits chimiques polluants présents dans les produits de nettoyage. Elle purifie l’air en absorbant le dioxyde de carbone, le monoxyde de carbone et le formaldéhyde.

En outre, lorsque les produits chimiques nocifs sont à un niveau élevé dans votre maison, la plante va développer des taches brunes pour vous tenir informé.

L’Aloe Vera émet de l’oxygène également la nuit tout en prenant simultanément le dioxyde de carbone- nous en produisons naturellement lorsque nous expirons. C’est une plante qui fait de la photosynthèse de type CAM. Ces plantes absorbent le CO2 durant la nuit. Il n’y a toutefois pas plus d’oxygène produit.

Vous pouvez également utiliser le ficus .

Cette plante ne nécessite pas beaucoup de lumière et purifie très bien l’air. Soyez prudent avec cette plante, ne la laissez pas à proximité des enfants et des animaux de compagnie car ses feuilles sont toxiques.

Le lierre est une autre plante connue pour ses capacités à purifier l’air, c’est une vraie bombe d’oxygène. C’est l’une des meilleurs plantes pour purifier l’air, car elle absorbe le formaldéhyde. Le lierre améliore également les symptômes d’allergies ou d’asthme. Soyez prudent avec cette plante, car elle est toxique pour les animaux et les enfants, donc essayez de la garder hors de leur portée.

Le Chlorophyton chevelu est placé parmi les 3 premiers types de plantes d’ intérieur qui sont excellents pour éliminer le formaldéhyde par la NASA. Il est capable d’absorber les toxines de l’air – le formaldéhyde, le styrène, et le monoxyde de carbone.

L’estragon est également une bombe d’ oxygène, il est presque indestructible. Il aide a éliminer les toxines et vous ne manquerez pas d’ oxygène avec cette plante dans votre maison. Il améliore la pureté de l’air. Elle favorise également la digestion, diminue les coliques et les constipations. Il ne faut pas le confondre avec l’estragon de Russie qui lui forme des buissons inodorants. Les feuilles se cueillent au fur et à mesure des besoins, avant que la plante ne se ramifie trop.

Attention dans la maison. Certaines plantes sont des poisons pour les chats, notamment le ficus. Vérifiez d’abord la liste des plantes toxiques pour les chats!

Pour dépolluer encore plus votre maison pensez à l’aérer chaque jour.

La photosynthèse :

C’est le processus bioénergétique par lequel la plante se nourrit. Plus précisément, c’est la production de matière carbonée et de glucides par les plantes à partir de l’eau (et des sels minéraux qu’elle contient) et du gaz carbonique contenu dans l’air qu’elles peuvent fixer grâce à la chlorophylle, en employant comme source d’énergie la lumière solaire. On en déduit que les besoins nutritifs de la plante sont le dioxyde de carbone de l’air, l’eau et les minéraux du sol. Les végétaux sont dits autotrophes pour le carbone. Une conséquence importante est la libération de molécules de dioxygène (O2).

La nuit, la photosynthèse est suspendue, mais la plante respire de manière continue le jour et la nuit. Sur 24h, la production de dioxyde de carbone issue de la respiration est moins importante que celle en dioxygène issue de la photosynthèse, durant la journée. C’est ainsi que l’on peut dire que la plante produit du dioxygène (O2 )

Il faut aussi savoir que les plantes consomment aussi de l’oxygène et produisent du CO2. La photosynthèse permet de capter l’énergie solaire et la transformer en énergie chimique (sucres = chaîne de carbone). Les plantes utilisent ces sucres comme énergie lors de la respiration cellulaire. Ceci nécessite de l’oxygène et produit du CO2.

Les plantes peuvent faire office de véritables stations d’épuration contre les 11 polluants de l’air intérieur qui ont été recensés par l’Agence Française de Sécurité Sanitaire de l’Environnement et du Travail (AFSSET).

Ces polluants que l’on rencontre sont le plus souvent dégagés par les produits ménagers, les meubles neufs, les matériaux de construction ou les appareils de combustion à gaz ou au mazout :

  • le formaldéhyde qui est l’un des polluants les plus répandus et qui émane des mousses d’isolation, la colle à moquette, des bois encollés, etc.
  • les composés organiques volatils (COV)
  • le benzène qui est un solvant que l’on trouve dans les peintures, encres, les matières plastiques ou certains détergents.
  • le trichloréthylène, composant fréquent des peintures et des solvants.
  • le tétrachloroéthylène
  • le monoxyde de carbone,
  • les particules de diamètre inférieur à 10 micromètres (PM10),
  • le naphtalène,
  • le phtalate (2-éthylhexyle) (DEHP),
  • le dioxyde d’azote,
  • l’acétaldéhyde et enfin l’ammoniac qui peut se trouver dans les dégraissants et dans certains produits de nettoyage des sols.
  • le monoxyde de carbone
  • le formaldéhyde
  • le toluène

L »impact de ces produits sur la santé sont variés et vont de la simple gorge irritée jusqu’à l’affection du système gastro-intestinal ou du système respiratoire.

Elles ont aussi un effet bénéfique car leurs feuilles fixent la poussière.

Le principe de cette dépollution, qu’on nomme aussi « bioépuration », consiste en l’échange gazeux entre les plantes et leur environnement. Les substances polluantes de l’air sont absorbées par les feuilles des plantes qui en retour émettent de la vapeur d’eau.

Ce mécanisme appelé « transpiration » améliore ainsi le taux d’humidité intérieur ainsi que le taux d’oxygène. Chaque plante a ses propres qualités et peut donc être choisie à bon escient en fonction du type de pollution que l’on souhaite contrecarrer dans une pièce. ( source)

Source : https://www.sain-et-naturel.com/bombe-d-oxygene-plante.html

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.