L’Église de Lucifer a ouvert en Colombie.

Incroyable mais vrai… ! Nous venons de passer de la fiction à la réalité en Colombie. Pour cause, une Eglise dédiée à Lucifer érigée en Colombie a ouvert ses portes.

Telle annoncée il y a un an, le temple qui sera dédié au culte du diable dont l’annonce a suscité beaucoup de controverses dans le département de Quindio, dans l’ouest de la Colombie, a comme promis vu le jour. Un temple bourré des images hallucinantes où la croix est renversée et des statues de Lucifer jonchent la salle avec des signes sataniques et un prêtre qui défend son « dieu ».

L'Église de Lucifer a ouvert en Colombie.

Il est à noter que l’Église Luciferina Semillas de Luz est l’organisation qui a décidé de construire un temple dans la ville de Quimbaya. Elle avait annoncé que ce projet, tant décrié, coûtera environ 400 millions de pesos (soit environ 22 millions de dollars), argent essentiellement fourni par les membres de cette communauté.

L'Église de Lucifer a ouvert en Colombie.

A en croire le dirigeant de l’Église, Victor Damian Rozo, il n’y avait aucune pratique satanique, d’acte dégradant ou bien violent, contrairement à ce qu’affirment certains médias et une partie du clergé catholique. Selon lui, le culte de la communauté est rendu à un ange de lumière chassé du Paradis après qu’il se soit rebellé contre Dieu, qu’il surnomme lui-même « Le Dictateur ».

L'Église de Lucifer a ouvert en Colombie.
L'Église de Lucifer a ouvert en Colombie.
L'Église de Lucifer a ouvert en Colombie.
L'Église de Lucifer a ouvert en Colombie.

Pour rappel, l’Église Luciferina Semillas de Luz, qui vit grâce aux contributions volontaires de ses fidèles, avait prévu  l’organisation d’une conférence mondiale qui devrait attirer, selon les estimations, plus de 300 adorateurs de Lucifer.
Mais toutefois, le combat est loin d’être gagné puisque les autorités locales et le gouverneur de Quindio, le Père Carlos Eduardo Osorio, ne considèrent pas ce culte comme légal et pourraient, de ce fait, interférer dans ces projets.

source

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

aller à la source

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.