Alain Soral porte plainte auprès du Conseil supérieur de la magistrature contre Aglaë Fradois, substitut du procureur de la République

Ternant, 20 mars 2018

Alain BONNET, dit SORAL
Lieu-dit Les Chapuis
58250 TERNANT

Conseil supérieur de la magistrature
21, boulevard Haussmann
75009 Paris

Objet : comportement de madame Aglaë Fradois

Madame, Monsieur,

Je m’appelle Alain BONNET, dit Alain SORAL, je suis né le 2 octobre 1958 à AIX-LES-BAINS (Savoie), de nationalité suisse et de nationalité française, je suis écrivain, je demeure à TERNANT (58250), lieu-dit SOUCHE, Ferme Les Chapuis.

Le 14 mars 2018, je comparaissais devant la 17ème chambre correctionnelle du Tribunal de grande instance de Paris, prévenu pour trois affaires liées au site internet d’Égalité & Réconciliation, association dont je suis le président (n°parquet 17 114 000 364, 17 234 000 445 et 16 113 000 426).

Madame Aglaë Fradois, substitut du procureur de la République, a, dans son réquisitoire, dépassé à mon sens les bornes de l’honneur, de la délicatesse et de la dignité : ignorant délibérément les réponses précises que j’avais faites à ses questions, feignant de ne rien comprendre à mes propos, niant le caractère politique de ma lutte, allant jusqu’à m’injurier !

Je croyais que le rôle du Ministère public était d’établir que les faits relevaient d’une qualification pénale, et de demander une peine en tenant compte de la personnalité du prévenu. Il n’est pas impossible que madame Fradois ait également violé son devoir de réserve.

Je porte donc officiellement devant vous plainte déontologique contre le comportement dont je suis victime de la part de madame Aglaë Fradois. Je vous remercie de me tenir informé des suites qui y seront données et je me tiens à votre disposition pour vous apporter toutes les précisions que vous estimerez opportunes.

Respectueusement,

Alain Soral


Alain Soral en première ligne pour défendre l’insoumission française,
rendez-vous sur sa page de financement participatif pour le soutenir :

(cliquer sur l’image)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.