Soral a (presque toujours) raison – Hors-série

La dernière conférence d’Alain Soral au Théâtre de la Main d’Or avant sa fermeture !

Samedi 31 mars 2018, Alain Soral a tenu une conférence exceptionnelle à Paris. Exceptionnelle par sa portée symbolique : ce fut l’ultime conférence d’Alain Soral au Théâtre de la Main d’Or avant sa fermeture, après quinze ans de collaboration. Exceptionnelle par son contenu : « La France dans l’Empire…et son déclin inéluctable » est une synthèse des analyses du président d’Égalité & Réconciliation qui dévoile parfaitement les enjeux de notre époque et les rapports de force à l’œuvre !

Merci et bravo à la section E&R Île-de-France pour avoir organisé cet événement qui fut un succès.


Disponible pour les abonnés


Cette conférence agrémentée de post-production constitue un épisode hors-série de l’émission Soral a (presque toujours) raison. Les abonnés (à partir de 20 euros par mois) au financement participatif d’Alain Soral peuvent d’ores et déjà visionner ce nouvel épisode !

La conférence sera très bientôt disponible par VoD en passant par le vidéo-club E&R.

Les abonnés bénéficient donc de la possibilité de visionner cette conférence en avant-première. Il suffit pour cela de se connecter à son espace privé du financement participatif et de cliquer sur « Médias ».

La bande-annonce de cet épisode hors-série de #SAPTR :

Le plan de la conférence :

« La France dans l’Empire… et son déclin inéluctable… »

 1) La grande Nation (monarchie, Bainville…)

L’universalisme français… et sa géographie (Nord-Sud-Est…) Montaigne, famille égalitaire, monarchie sociale (Marion Sigaut) ouverte, généreuse, protectrice des Lettres et des Arts…

La France catholique (fille ainée de l’Église) catholicisme = Helléno-christianisme + celtitude + latine… pas protestante ! (Usure, Marché)

La plus grande France (universalisme/colonialisme : les promesses et les mensonges des droits de l’homme…)

France joyau fragile (assimilation oui, métissage, communautarisme, non !) L’assimilation exige que le pouvoir d’État soit dans la main de patriotes, pas de destructeurs.

L’apogée Louis XIV et le pré-carré… équilibre Angleterre, Allemagne…

La République (maçonnique), le déclin (Voltaire : l’esprit français au service de… la trahison de la France : libéralisme anglais, Prusse…)

Le bouquet final Napoléon (Restauration…) Waterloo et le lent déclin.

 2) Les idéologies monde : chrétiens (la calme unité du Moyen-âge…)

Depuis la scission protestante (anglican, puritain…) :

droits-de-l’homme (France)

communisme (Russe)

marché (Anglais)

islam (Arabe)

Universalisme des Droits de l’homme : pan-francisme, épopée napoléonienne… puis masque du Marché (judéo-anglo-américain, Empire).

Catholicisme zombie manipulé par la franc-maçonnerie…

Universalisme Communisme : pan-slavisme : Pacte de Varsovie…ashkénaze révolutionnaire…

Universalisme du Marché : dit aussi « monde libre » domination judéo-protestante, bourgeoise, américano-sioniste.

Universalisme de l’islam (Oumma) : fantasme distillé par les néo-cons (Empire).

Résultat : le communisme a sombré avec l’URSS. Les droits de l’homme (français) sont devenus le masque du Marché (anglo-judéo-US). L’islam uni et conquérant est une escroquerie (de l’Empire).

Ne reste que l’Empire… du Marché et ses soumis.

Et face à lui : la Russie (néo-traditionnelle) et ses alliés : la Chine et autre pays hors de la sphère abrahamique…

 3) La France en déclin accéléré

Dominée idéologiquement par le libéralisme anglais (Marché, Empire). Et la rigueur germanique (sciences, technique…)

Idéologie libérale et Sciences (technique) : l’Angleterre et l’Allemagne à partir du XIXème siècle…

La démocratie élective : corruption, inconstance politique : pouvoir des réseaux maçonniques et de la banque (anglaise, protestante, juive…).

Les droits de l’homme dévoyés :

le piège et le mensonge de la colonisation (indigénat, marché captif, africanisation…), puis :

la punition de la décolonisation : antiracisme, métissage, préférence étrangère…

La France aujourd’hui dans l’Empire (UE, USA, Israël) :

Soumise au marché anglo-saxon, à la banque (usure, dette)

à l’idéologie maçonnique anti-catholique : droits de l’homme = métissage forcé, préférence étrangère (antinationale) Soit le mensonge de l’antiracisme ! Porte ouverte à :

L’idéologie de la Shoah : idéologie de destruction terminale ! (un racisme dominateur se faisant passer pour un antiracisme réparateur !)

Le règne de l’inversion accusatoire généralisée !

Intérêts étrangers (nomades prédateurs) : économie de la dette obligatoire.

Haine de soi (nomades parasites) comme idéologie dominante

Étendue aux jeunisme, féminisme, immigrationisme : haro sur le mâle blanc de plus de 50 ans, le patriarcat, la figure autoritaire (groupe de Francfort : Boas, relativisme culturel, Adorno…)

 4) La nécessité du sursaut ou la disparition (la soumission par le chaos)

La fragilité française : le catholicisme zombie, manipulé par les sionistes et les francs-macs…

La fragilité de la démocratie élective (pouvoir occulte de la banque).

Les priorités concrètes : Emplois, identité

Non à la finance apatride, pour l’emploi national (renationalisation, relocalisation, refus de la dette)

Non à l’immigration incontrôlée, au métissage forcé.

Frontières, identité nationale, fierté nationale : Préférence nationale !

L’ennemi : la ploutocratie judéo-maçonnique pro-Empire : l’Israël éternel…

La stratégie : ennemi prioritaire (manipulateur), ennemi manipulé

Le judéo-maçon. L’Impérialiste anglo-saxon

Le gauchiste (jeunisme, féminisme, immigrationisme, LGBTisme, etc.)

L’immigré manipulé : du dumping social à Daech

Dénoncer l’Inversion accusatoire généralisée (nouveau marranisme)

L’antiracisme, inversion accusatoire : réémigration et co-développement…

Réconciliation nationale… et affirmation française (majorité et minorité)

L’ennemi judéo-anglo-saxon.

L’idiot utile gauchiste et immigré…

L’Allemagne (pré-carré Europe centrale), non prioritaire.

L’allié russe, Poutine (le modèle) : Gog et Magog ?

La divine surprise ? La révolution nationale avec Poutine ?

La France ne peut pas s’en sortir par elle-même et sur ses propres forces, trop dégénérée (gauchisme, immigration, féminisme, gay, LGBT, sionistes !)

Le Français minoritaire en France : idéologiquement, puis racialement…

Conclusion :

Avoir le courage de la vérité.

Ne pas se tromper d’ennemi.

Espérer en la Russie…

***

À noter : en bonus exclusif pour les abonnés (à partir de 20 euros par mois) au financement participatif d’Alain Soral : 40 minutes de questions-réponses avec le public.

Pour accéder à l’émission Soral a (presque toujours) raison
et soutenir Alain Soral et son équipe « studio » d’ERTV,
rendez-vous sur la page de financement participatif :

(cliquer sur l’image)

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.