Frappes en Syrie : les peuples s’indignent, le Pentagone accuse les « trolls russes »

Ils se rendent compte qu’une majorité accablante d’internautes sont contre ses frappes et que la France et L’Angleterre sont bien les toutous des Américain .Parce qu’il y a une conscience collective mondiale qui a compris la manœuvre, ce n’est pas la peine de nous sortir les agences de sondages spécialistes de la propagande avec leurs graphiques à la con . Il faudrait être idiot pour ne pas comprendre ce qui se passe..

Répondre à ce message

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.