Toulouse : Deuxième nuit de violences urbaines. 17 interpellations et nombreux incendies volontaires

Il s’agit de la deuxième nuit consécutive de violences urbaines à Toulouse.
Ce lundi soir, les heurts entre émeutiers et policiers ont repris à Reynerie, à Bellefontaine dans le quartier du Mirail et dans le quartier de la Faourette à Toulouse.
Des incendies volontaires un peu partout
Les premiers feux de poubelles ont été signalés vers 19h15. On dénombrait déjà cinq véhicules incendiés vers 23 heures.
Le « jeu du chat et de la souris » avec les policiers
Toute la nuit, les émeutiers ont procédé à des actions rapides de destructions et d’incendies, tentant d’échapper aux policiers qui ont été pris pour cible depuis la rue et depuis des appartements.
Une situation « tendue »
Comme la veille, un hélicoptère est venu appuyer l’action des renforts de CRS au sol, en plus des policiers locaux, rapporte La Dépêche du Midi. Aucun blessé n’était à déplorer à 1 heure du matin, un nouveau bilan sera communiqué dans la matinée.
Les violences auraient démarré suite au décès d’un détenu de la Maison d’Arrêt de Seysses, dans la nuit de samedi à dimanche. Il était originaire du quartier.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *