La star de « Smallville » avoue qu’elle a vendu des enfants aux Rothschilds et aux Clintons

La star de ‘Smallville’, Allison Mack, a avoué qu’elle vendait des enfants aux Rothschild et aux Clintons pendant son séjour dans le culte du sexe des enfants.

Selon la police, Allison Mack a occupé un poste de cadre supérieur pour le culte de la pédophilie NXIVM à Hollywood. En tant que commandant en second, c’était son travail d’attirer les enfants dans le culte afin de les vendre aux pédophiles d’élite d’Hollywood et aux politiciens puissants.


Au fur et à mesure que de plus en plus de détails émergent dans le cas du culte sexuel de l’élite hollywoodienne NXIVM. Il est de plus en plus évident que ce groupe d’entraide présumé n’était qu’une façade pour un réseau de trafic d’êtres humains. Il a également été révélé que ce groupe a des liens étroits avec les familles de la classe dirigeante, y compris les Rothschild, les Clinton et les Bronfman.

Selon les accusations, l’actrice de Smallville Allison Mack était membre de la secte et occupait un poste de direction. En tant que commandant en second, c’était son travail d’attirer les femmes dans les programmes sous le prétexte de l’autonomisation des femmes et des ateliers d’auto-assistance, pour ensuite les convaincre de s’inscrire à un programme plus “poussé” appelé Dominus Obsequious Sororium, qui exigeait de ces femmes de confier leur vie à Keith Raniere, le leader du culte. Dominus Obsequious Sororium est une phrase quasi-latine qui se traduit à peu près par “Maître sur les femmes esclaves”.

Keith Raniere, le leader de la secte NXIVM
Lorsque les femmes se sont jointes au cercle restreint de Keith Raniere, elles ont été forcées de lui céder leurs finances, de se priver de nourriture pour maintenir un certain poids afin de lui plaire sexuellement et il les a même chirurgicalement marquées de ses initiales. Keith Raniere utilisait le chantage pour empêcher les femmes de s’exprimer, en rassemblant des photos de nus et des preuves dommageables sur les membres de la famille.
“Comme le prétend la mise en accusation, Allison Mack a recruté des femmes pour se joindre à ce qui était censé être un groupe de mentorat féminin qui, en fait, a été créé et dirigé par Keith Raniere. Les victimes ont ensuite été exploitées, tant sexuellement que pour leur travail, au profit des accusés”, a déclaré le procureur Richard P. Donoghue dans une déclaration.
Le culte a finalement été exposé lorsque la fille de l’ancienne actrice de la dynastie Catherine Oxenberg est devenue membre. Oxenberg a dit au New York Times qu’elle s’est inquiétée après avoir vu que sa fille de 26 ans, India, était extrêmement émaciée par les régimes et souffrait de graves problèmes de santé.
“Certains ont dit qu’il s’agit d’une sororité volontaire. Les femmes avec qui j’ai parlées racontent une histoire bien différente”, a dit Oxenberg. “La contrainte n’est pas volontaire. L’extorsion n’est pas volontaire. Le chantage n’est pas volontaire.”
Lorsque ces accusations ont fait les gros titres, d’autres femmes, dont l’actrice Sarah Edmondson, se sont présentées à tous pour raconter la même histoire, celle du chantage, des initiales marquées, ainsi que du travail forcé et de l’activité sexuelle forcée. VIDÉO
Keith Raniere est également accusé d’avoir des antécédents de pédophilie, avec des accusations qui remontent à plus de 20 ans, impliquant des filles aussi jeunes que 12 ans.
En 2012, plusieurs femmes ont été interviewées par l’Albany Times Union au sujet des expériences sexuelles coercitives qu’elles ont eues avec Raniere lorsqu’elles étaient jeunes filles. L’une des femmes de l’affaire a été retrouvée morte d’une blessure par balle avant qu’elle ne puisse donner l’interview. Sa mort a été considérée comme un suicide.
Le bureau du procureur américain a demandé que Raniere soit détenu sans caution dans une lettre adressée au tribunal, déclarant qu’il était un prédateur d’enfants connu.
Bien que ce détail extrêmement important ne figure pas dans la plupart des rapports généraux, l’une des principales accusations contre Raniere et Mack est le trafic sexuel d’enfants.

Une recherche rapide dans le rapport d’arrestation ou les accusations d’Allison Mack – comme l’ont rapporté les médias grand public – ne mentionne pas les enfants. La plupart des rapports courants ne mentionnent que la traite à des fins sexuelles et omettent de façon inquiétante que les accusations portaient sur la traite sexuelle d’enfants. La raison exacte pour laquelle les médias refusent d’en parler reste un mystère.
Un autre aspect important de cette affaire, qui a été largement négligé, est le lien que cette organisation a avec des personnalités politiques et financières de haut niveau. L’organisation fonctionnait à la façon d’une organisation pyramidale, en percevant des cotisations régulières de ses membres. Mais la majorité du financement, plus de 150 millions de dollars, provenait des fonds en fiducie des héritières Seagram, Sara et Clare Bronfman.
Leur implication avec Keith Raniere a commencé en 2002 et a été très publique et controversée, d’autres membres de la famille Bronfman se distançant des sœurs dans les médias. La famille Bronfman a des liens très étroits avec la dynastie bancaire Rothschild, les membres des deux familles appartenant à plusieurs des mêmes sociétés, y compris leur société financière commune, Bronfman & Rothschild.
De plus, au moins trois membres de haut rang de l’organisation, dont Nancy Salzman et les sœurs Bronfman, sont membres de la fondation de Bill Clinton, la Clinton Global Initiative, qui exige des frais d’adhésion annuels à la hauteur de 15 000 $.
Alors que Keith Raniere est en prison et que Mack est en liberté conditionnelle et a reçu l’ordre de ne pas avoir de contact avec d’autres membres de la secte, Clare Bronfman a pris le rôle de leader au sein de l’organisation.
En réponse à la récente controverse entourant la secte NXIVM, Bronfman a fait une déclaration sur son site Web niant les accusations contre Keith Raniere. Elle a fait l’éloge de Keith et des programmes de la secte NXIVM, insistant sur le fait qu’elle fait un travail qui aide vraiment les gens et que personne n’a jamais été contraint de participer à leurs ateliers.
Frank Parlato, un ancien publiciste de la NXIVM, a déclaré au New York Post que Bronfman est l’un des leaders les plus durs de l’organisation.
“C’est elle qui fait respecter la loi, la brutale. Clare dirige l’opération maintenant, et c’est la plus impitoyable d’entre eux. Je lance un avertissement absolu. Clare Bronfman est une vraie fanatique, et s’il y a une situation à la Jim Jones, tout le monde se suicidera sauf elle. a dit Parlato.
En ce qui concerne Allison Mack, Parlato a dit qu’elle était une femme en difficulté, qui était à la fois victime et agresseuse.
“Mack était à la fois une victime et une agresseuse. Elle était à la fois un cerveau et l’idiot utile de Raniere. Elle a commencé comme esclave et elle est devenue maître d’esclaves. Son surnom parmi les déserteurs est ‘Pimp Mack’”, a dit Parlato.
Il est fort possible qu’il s’agisse d’une position à laquelle Mack a été préparée depuis son enfance, car de nombreuses vedettes victimes deviennent des prédateurs en raison de ce qu’elles vivent souvent dans les coulisses de l’industrie. Bizarrement, l’un des tout premiers rôles de Mack était dans un film porno softcore appelé ‘Night Eyes Three’. Elle n’avait que 11 ans à l’époque.

Source: The Free Thought Project, le 27 avril 2018Traduction Nouvelordremondial.cc

VOIR AUSSI :

aller à la source

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.