« Rien de neuf, du théâtre » : les experts balaient les « preuves » de Netanyahou sur le nucléaire iranien

De nombreux experts et diplomates ne voient dans « les preuves » avancées lundi par Israël de l’existence d’un programme nucléaire iranien secret qu’une opération visant à donner des arguments à Donald Trump pour dénoncer l’accord de 2015.

À grands renforts de vidéos, de photos, de graphiques et autres « archives secrètes », le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a affirmé, lundi 30 avril, qu’Israël disposait de nouvelles « preuves concluantes » d’un programme secret iranien pour se doter de l’arme nucléaire. Mais pour de nombreux diplomates et spécialistes du renseignement, la présentation de Benjamin Netanyahou n’apporte aucune preuve tangible d’une telle violation.

Armelle Charrier, chroniqueuse en politique internationale à France 24, relève ainsi que la plupart des experts ne voient « rien de nouveau » dans « les révélations » du Premier ministre israélien : « Les experts ont toujours su que l’Iran, malgré ses affirmations, cherchait à se doter de l’arme nucléaire avant 2015. Ce qui aurait était nouveau, c’est d’apprendre que l’Iran a menti depuis que le pays a signé l’accord en 2015. Dans ce contexte, l’état d’esprit des experts est de donner une chance aux Iraniens ».

Lire la suite de l’article sur france24.com

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.