Affaire Bourarach : la justice israélienne autorise l’extradition de Dan Lampel

Dan Lampel est accusé d’avoir pris à partie Saïd Bourarach au moment de la fermeture du magasin. L’homme avait sauté dans l’eau pour échapper à son agresseur.

La justice israélienne a ouvert la voie à l’extradition vers la France d’un Franco-Israélien condamné avec trois autres hommes pour la mort d’un vigile qu’ils avaient poursuivi le long d’un canal de la région parisienne où il s’était noyé, a-t-elle indiqué mercredi.

Dan Lampel, 24 ans lors du procès de mars 2015 où il était le principal accusé, y avait été condamné à neuf ans de prison. Comparaissant libre, il avait disparu le jour du verdict, et la cour avait délivré un mandat d’arrêt à son encontre.

Selon un communiqué du ministère israélien de la Justice, Dan Lampel, qui a la double nationalité, a trouvé refuge en Israël.

Lire la suite de l’article sur fr.timesofisrael.com

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *