2.505 femmes nues plongent dans une eau gelée en Irlande à des fins caritatives (photos)

Une femme sur la plage

Des milliers de femmes nues ont plongé dans les eaux froides du littoral de l’île d’Emeraude, à 50 km au sud de Dublin, pour des œuvres de charité, ont gagné des milliers d’euros pour les enfants atteints de cancer et ont, en passant, battu le record mondial de «natation nue en masse».

Le jury du Livre Guinness des records a validé un nouveau record mondial en Irlande, où 2.505 femmes nues sont restées au moins 5 minutes dans les eaux glaciales (12°C) de la plage de Magheramore, en Irlande, relatent les médias locaux.

Le précédent record avait été établi par des nageurs nus à Perth, en Australie occidentale en 2015, mais il n’y avait que 786 participants.

Ce nombre impressionnant de femmes nues se baignant dans la mer ne pouvait échapper à l’attention des réseaux sociaux, qui n’ont pas tardé à commenter l’événement.

Cette tradition de natation nue en masse a été lancée en 2013 par Dee Featherstone, qui avait elle-même subie une opération suite à un cancer du sein. L’action la plus récente du mouvement visait à aider la fondation pour les enfants atteints de cancer Aoibheann’s Pink Tie, nommée en l’honneur d’Aoibheann Norman, qui est décédée du cancer à l’âge de 8 ans il y a plusieurs années. D’après The Guardian, l’action a permis d’y investir des milliers d’euros.

aller à la source

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.