L’Inde a découvert une planète sur laquelle un an ne dure que 19,5 jours

Pour la toute première fois, des scientifiques indiens ont découvert une exoplanète dite sous-Saturne en orbite autour d’une étoile très semblable au Soleil, à quelque 600 années-lumière du Taj Mahal. Les chercheurs du Laboratoire de recherche physique d’Ahmedabad ont fait part de leur découverte dans l’Astronomical Journal le 8 juin dernier.

L’exoplanète en question, baptisée EPIC 211945201b – ou K2-236b pour les intimes –, n’est pas un poids plume : elle est environ 27 fois plus massive que la planète Terre. On la qualifie de corps « sous-Saturne » car la sixième planète du système solaire est sa plus directe supérieure hiérarchique en terme de masse (elle pèse 95 fois la Terre).

Pour confirmer leur trouvaille, les scientifiques menés par le Pr Abhijit Chakraborty ont passé un an et demi à mesurer les variations lumineuses en provenance de l’étoile K2-236 depuis l’Observatoire infrarouge du mont Abu, dans l’État du Rajasthan. Ce faisant, ils ont découvert que K2-236b est plus de sept fois plus proche de son étoile que la Terre l’est du Soleil.

Cela signifie que la température à sa surface pourrait avoisiner les 600°C. À moins que la crème solaire y soit apparue avant la vie, il y a peu de chances pour qu’on y trouve une civilisation intelligente, voire la moindre bactérie. Cela signifie aussi qu’elle fait beaucoup plus vite le tour de son soleil. Les chercheurs d’Ahmedabad estiment ainsi qu’une année sur K2-236b s’écoule en seulement 19,5 jours. S’il y a peu de chances qu’on y aille en vacances un jour, son étude va aider les astronomes à comprendre comment des planètes peuvent se former aussi près de leur étoile.

Avec cette découverte, l’Inde rejoint le petit groupe des pays du monde à avoir découvert des exoplanètes.

Sources: Le nouvel ordre mondial, Ulyces.co, le 11 juin 2018

aller à la source

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.