La flotte russe du Nord lance ses plus vastes manœuvres en 10 ans

Plus de 30 navires de guerre de la flotte russe du Nord, dont le destroyer Amiral Ouchakov et le croiseur lance-missiles Maréchal Oustinov, entament des exercices inédits.

Une vingtaine d’exercices de tirs réels et des essais de nouvelles armes sont à l’agenda des marins de la flotte russe du Nord qui entament mercredi sa plus vaste mission depuis une décennie, lit-on sur le site du ministère russe de la Défense.

Selon le communiqué ministériel, au total 36 navires et sous-marins, ainsi que plus de 20 aéronefs, prendront part aux exercices. Les rôles clés y appartiendront au destroyer Amiral Ouchakov, au croiseur lance-missiles Maréchal Oustinov et au navire anti-sous-marin Severomorsk.

L’Amiral Ouchakov, mis à l’eau en 1991, est équipé d’un canon naval automatique AK-130, de systèmes de défense antiaérienne AK-630 et Ouragan, ainsi que de missiles supersoniques, d’armes anti-sous-marins et de torpilles.

Le croiseur Maréchal Oustinov, qui a été remis en service en avril 2017 après des travaux de modernisation, est désormais muni de missiles de croisière supersoniques Voulkan.

Le navire Severomorsk de la classe Oudaloï, ou projet 1155, est principalement destiné à la lutte anti-sous-marine. Il porte à son bord des missiles Rastroub-B et Kinjal, ainsi qu’un lance-roquettes anti-sous-marin RBU-6000.

source:https://fr.sputniknews.com/defense/201806131036787491-russie-flotte-nord-exercices/

aller à la source

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.