Régime pour traiter le prédiabète : aliments autorisés et interdits

Comme son nom l’indique, le prédiabète correspond à un stade intermédiaire, dans lequel la glycémie n’est plus tout à fait normale, mais pas encore suffisamment élevée pour être franchement cataloguée diabétique.

Le prédiabète se définit par une glycémie à jeun supérieure ou égale à 1g/L ou une intolérance au glucose. Le régime pour prévenir et traiter le prédiabète est un régime alimentaire équilibré qui combine une série d’aliments sains. Le but étant de faire baisser les taux de glucose pour les patients qui risquent de développer un diabète de type 2.

C’est un régime spécial qui demande la préparation de repas spécifiques. En effet, certains produits de consommation habituelle contiennent des composants qui peuvent produire une accumulation excessive de sucre dans le sang ou une mauvaise utilisation de l’insuline.

Suivre un régime spécifique apportera des bienfaits importants pour la santé et le poids. Il permettra non seulement d’optimiser l’utilisation du glucose, mais aussi de stimuler l’activité du métabolisme. Par ailleurs, ce régime devra ralentir la progression de cette maladie dangereuse qu’est le prédiabète.

Comment suivre ce régime pour traiter le prédiabète ? Quels sont les aliments les plus appropriés ? Nous allons vous en parler dans cet article. Aujourd’hui nous vous expliquerons comment faire un bon régime pour traiter le prédiabète. Tous ces conseils aideront les personnes diagnostiquées qui cherchent à combattre cette maladie.

Aliments autorisés et interdits dans un régime pour traiter le prédiabète

traiter le prédiabète : aliments autorisés et interdits

Le prédiabète est un état dans lequel les taux de sucre dans le sang sont au-dessus de ce qui est considéré comme normal. Cependant, ces taux de glucose ne sont pas assez élevés pour que ce trouble soit diagnostiqué comme étant un diabète de type 2.

Tout le monde peut bénéficier d’un régime alimentaire pour prévenir ou combattre le prédiabète, peu importe si vous souffrez d’un risque élevé ou non d’être atteint par l’une des formes de diabète sucré.

Les patients ayant un taux élevé de sucre dans le sang doivent suivre une série de soins médicaux. Cependant, le principal facteur pour éviter des complications de santé est d’améliorer son alimentation 100%. Pour cette raison, il est nécessaire d’apprendre à différencier les aliments bénéfiques pour le contrôle du glucose de ceux qui peuvent être nocifs et provoquer l’effet inverse.

Aliments autorisés dans l’alimentation pour traiter le prédiabète

Pour éviter qu’un prédiabète dégénère en diabète, la première chose à faire sera de perdre du poids en suivant un régime spécifique et surveiller son alimentation.

Les meilleurs aliments pour contrôler les taux élevés de glucose dans le cas du prédiabète sont ceux qui ont un faible indice glycémique. Ceux-ci, en général, fournissent des fibres, des protéines et des acides gras essentiels qui sont essentiels dans le régime alimentaire.

Vous devrez, entre autre, faire en sorte de privilégier les aliments peu sucrés comme les céréales complètes et éviter le pain blanc et le riz blanc.

Vous pourrez consommez des légumineuses et des légumes mais évitez les pommes de terre. Les fruits à coque (noix, amandes, noisettes) sont également très recommandés.

Côté protéines, vous pouvez consommer du poisson, des œufs et de la viande, blanche de préférence. Par ailleurs, il faut éviter les desserts très sucrés et gras, et remplacer le sucre par du miel. De plus, tournez-vous vers des produits laitiers sans matières grasses comme le lait écrémé ou les yaourts à 0%.

Un menu de régime pour le prédiabète peut inclure des aliments tels que :

  • Pain de blé aux céréales entières
  • Flocons d’avoine
  • Légumes non féculents, tels que les carottes et les légumes verts
  • Haricots et légumineuses
  • Patates douces
  • Pâtes intégrales
  • Poulet sans peau
  • Poisson bleu
  • Yaourt naturel et faible en gras
  • Les blancs d’œufs
  • Fruits à la peau comestible
  • Quinoa ou orge

Les aliments interdits pour les personnes atteintes de prédiabète

Tout d’abord, afin de faire baisser les taux de sucre à des niveaux normaux, il est conseillé d’éviter certains aliments dont la composition peut augmenter la présence de glucose. Il est inutile de consommer des ingrédients sains si vous continuez à consommer trop de glucides et de sucres.

Découvrez aussi cet article : 10 symptômes précoces du diabète que vous ne devriez pas ignorer

Les aliments et boissons qui doivent être évités au maximum sont :

  • Bonbons et produits de boulangerie industrielle
  • Glaces et chocolats
  • Sodas sucrés, boissons gazeuses et énergisantes
  • Jus de fruits avec sucre ajouté
  • Fruits secs tels que les raisins secs et les dattes
  • Les fruits contenant beaucoup trop de sucre (figues, bananes ou fruits au sirop)
  • Restauration rapide et tous les plats surgelés
  • Margarines et huiles nocives
  • Abats et viscères
  • Lait entier
  • Aliments en conserve et riches en sodium
  • Boissons alcoolisées

Menu recommandé dans un régime alimentaire pour traiter le prédiabète

menus pour le prédiabète : aliments autorisés et interdits

Quand une personne est diagnostiquée par un prédiabète, le médecin lui recommande habituellement de réaliser des changements dans son régime alimentaire afin d’éviter la progression vers le diabète. Par ailleurs, il faudra prendre en compte différents aspects pertinents tels que l’âge, le poids ou la présence d’autres maladies, telles que le diabète gestationnel.

Découvrez aussi cet article : Symptômes peu connus du diabète gestationnel

Pour cette raison, chaque cas est particulier et les menus peuvent varier d’une personne à une autre, selon leurs besoins. Cependant, ci-dessous nous allons partager plusieurs exemples de menus qui pourront servir de modèle afin de concevoir ce régime spécial et traiter le prédiabète.

Petit-déjeuner

  • Infusion, tranche de pain de céréales complètes et fromage blanc léger ou yaourt faible en gras
  • Infusion, salade de fruits et œuf à la coque
  • Jus de pamplemousse, biscuits aux céréales complètes et sauce à l’avocat ou à la tomate

Milieu de matinée

  • Jus d’orange fraîchement pressé et biscuits de céréales complètes
  • Infusion de fruits
  • Lait végétal d’avoine ou d’amande

Déjeuner

  • Salade de carottes, thon et riz brun
  • Viande maigre, salade verte et un fruit pour le dessert
  • Poitrine de poulet grillée, riz brun, légumes sautés et dessert de gélatine légère

Vous aimerez aussi lire :La cannelle, remède maison contre le diabète par excellence

Après-midi

  • Yaourt grec aux myrtilles
  • Biscuit ou pain complet avec une tranche de dinde
  • Smoothie vert

Dîner

  • Poisson grillé avec des légumes cuits à la vapeur
  • Bouillon de légumes avec poitrine de poulet grillée
  • Purée de potiron, viande maigre, riz brun et dessert de gélatine ou fruit

Il existe de nombreux aliments sains qui peuvent aider à contrôler le prédiabète. Cependant, il est aussi important de compléter un régime spécifique avec des exercices réguliers pour obtenir de plus grands bienfaits. Le prédiabète vous inquiéte-il ? Changez d’alimentation et suivez un bon régime pour traiter le prédiabète.

Decouvrez également cet article : Prédiabète : 5 clés importantes à connaître

Tout comme avec le diabète, le prédiabète ne présente pas de symptômes clairs, et il faut donc se soumettre à des check-up réguliers pour pouvoir le détecter le plus tôt possible. Le problème est qu’en général, ni le prédiabète, ni le diabète montrent des symptômes évidents alors que leurs effets peuvent s’avérer très graves si le diagnostic n’est pas donné à temps. Ce n’est donc pas à prendre à la légère. Il s’agit d’une réalité sérieuse qu’il est nécessaire de connaître et de contrôler. Découvrez dans cet article quels sont les symptômes du prédiabète et les tests à réaliser pour détecter un prédiabète.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.