Révélation d’une vidéo incroyable d’un extraterrestre filmé dans une base secrète !

 

Publié sur le site « La Vérité est Ailleurs »

 

La publication d’une vidéo fuite d’un extraterrestre filmé dans une base secrète de la zone 51 au Nevada, cause des remous dans la communauté ufologique et parmi de nombreux internautes.

Bob Lazar avait annoncé  à l’avance l’existence de l’élément 115 dénommé actuellement le Moscovium

Que sait-on officiellement de ce nouveau élément de la classification périodique ?

Rappel  Historique

Symbole                 Uup ou Mc

Numéro atomique 118

Famille                  Indéterminé

Groupe                 15

Période                    7

Bloc                    p

Propriétés atomiques

Masse atomique                         289

Configuration électronique          [Rn] 7s2 5f14 6d10 7p3

Électrons par niveau d’énergie Supposé : 2 | 8 | 18 | 32 | 32 |                                                                           18 | 5

Propriétés physiques

État ordinaire       Solide

Rappel :

La classification périodique des éléments, aussi appelée tableau de Mendeleïev, du nom de son créateur.

C’est un chimiste russe qui en 1869 créa un tableau dont le but était de regrouper tous les éléments chimiques connus par points communs (groupes et familles par exemple). Il a souvent été ajusté et mis à jour depuis cette époque.

Sa dernière révision date de 2016 par l’UICPA (Union internationale de chimie pure et appliquée), une ONG suisse qui a pour but l’évolution de la physique-chimie.

Le tableau périodique compte à ce jour 118 éléments.

L’UICPA, l’Union Internationale de Chimie Pure et Appliquée est une organisation non gouvernementale ayant son siège à Zurich, en Suisse. Créée en 1919, elle s’intéresse au progrès de la chimie, de la chimie physique et de la biochimie. Ses membres sont les différentes sociétés nationales de chimie et elle est membre du Conseil International pour la Science.

L’UICPA est une autorité reconnue dans le développement des règles à adopter pour la nomenclature, les symboles et autres terminologie des éléments chimiques et leurs dérivé via son Comité Interdivisionnel de la Nomenclature et des Symboles. Ce comité fixe la nomenclature de l’UICPA.

Le nom de l’élément 115, ununpentium, est un nom provisoire décidé par le Comité Interdivisionnel de la nomenclature et des symboles, également appelé CNIC pour Commission on Nomenclature of Inorganic Chemistry, de l’UICPA.

Ce nom a été décidé en rapport à son numéro atomique, 115. En effet, chacun de ses chiffre est traduit par son équivalent latin et terminé par le suffixe -ium. Ainsi, l’élément 115 porte le nom d’ununpentium avec un pour 1 et pent pour 8, donc un-un-pent-ium.

Le nom du moscovium lui à quant à lui été donné en l’honneur de la ville de Moscou, là d’où étaient originaires les chercheurs qui l’ont découvert.

Découverte

Le moscovium fut découvert en 2004 par une équipe de chercheurs russes de l’Institut unifié de recherches nucléaires. verte eu lieu en même temps que celle du nihonium.

Pour ce faire, ils bombardèrent de l’américium 243 avec du calcium 48 afin de produire du moscovium, ce dernier se transmuttant en nihonium en à peine 90 millisecondes.

L’isotope obtenu ce jour fut du moscovium 288.

Cette expérience les renforça par la même occasion dans la croyance en l’existence d’un îlot de stabilité.

L’îlot de stabilité est une hypothèse selon laquelle certains transuraniens auraient une période radioactive bien élevée comparée à celle de ses isotopes voisins. Tout cela à cause de la répartition des nucléons par niveau d’énergie au sein du noyau. Ces atomes disposeraient donc d’un nombre dit « nombre magique » de protons et de neutrons, ce qui lui donnerait une stabilité hors du commun

Présence à l’état naturel de l’élément 115 ?

Le moscovium n’est pas présent à la surface de la Terre puisque c’est un élément synthétique.

Le seul moyen d’en obtenir est d’en fabriquer dans des laboratoires scientifiques.

Propriétés physiques et chimiques du moscovium

Le moscovium est un transactinide très radioactif. Même si elles n’ont jamais réellement été étudiées, on suppose qu’elles s’apparenteraient à celles des autres métaux pauvres.

Isotopes

Des isotopes sont des atomes qui possèdent le même nombre de protons mais un nombre différent de neutrons.

A ce jour, on connaît 4 isotopes du moscovium.

Comme c’est un élément synthétique, il n’a aucun isotope stable.

Leurs nombre de masse varient entre 287 et 290.

Le nombre de masse d’un atome est le nombre de nucléons qu’il contient. Il s’agit donc de la somme du nombre de protons et du nombre de protons qui constituent le noyau de l’atome

Le moscovium 289 est le radioisotope avec la durée de demie-vie la plus longue. Cette dernière est de 220 ms.

Le radioisotope qui a la plus petite durée de demie-vie est le moscovium 290, cette dernière étant de 16 ms.

Utilisations

On ne connaît aucune utilisation au moscovium, se dernier n’étant pas produit régulièrement.

Les seules fois qu’il en a été synthétisé, c’était pour des recherches scientifiques en laboratoire.

Dangers de l’ununpentium

Les effets du moscovium sur la santé sont restés longtemps méconnus. On sait maintenant qu’il s’accumule dans les cellules des êtres vivants. Le moscovium interagit avec les protéines qui protègent les cellules de l’intrusion de métaux lourds toxiques. En effet, le moscovium est absorbé très facilement par les cellules, causant des complications.

Il faut tout de même être prudent en manipulant le moscovium car cette dernière présente des risques d’inflammation et d’explosion.

Cela n’empêche également que la respiration des gaz de moscovium puisse causer des embolies pulmonaires et s’accumuler dans le foie à force d’expositions prolongées.

Commentaire : l’existence de cet élément  dans les bases souterraines secrètes du Nevada est peut-être en rapport avec la propulsion des vaisseaux ET ??

aller à la source

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.