Voici comment votre bouteille d’eau pourrait déclencher un incendie

Laisser une bouteille d’eau dans votre voiture, vous l’avez très probablement déjà fait. Mais par une chaude journée d’été, notez que celle-ci pourrait agir comme une lentille, focalisant la lumière dans un faisceau de haute énergie suffisamment intense pour brûler l’intérieur de votre véhicule.

Pour la Coupe du monde, la société russe Holy Water vend des bouteilles d’eau en forme de ballon de football, qui peuvent également agir comme des lentilles de focalisation. Dans une vidéo publiée par Fontanka Ru, on y voit alors une bouteille en forme de boule concentrer si bien la lumière qu’elle enflamme une boîte d’allumettes et fait un trou dans le revêtement d’un sol stratifié. « La bouteille d’eau agit comme une lentille qui focalise la lumière à travers la fenêtre », explique Odile Madden, spécialiste des matériaux au Getty Conservation Institute de Los Angeles (États-Unis).

La lumière se compose de nombreux photons, des particules subatomiques qui se déplacent en ligne droite. ! de leur côté, les lentilles dirigent les photons pour qu’ils convergent vers un point. Vous pouvez alors concentrer un maximum de lumière sur un très petit point. Une bouteille d’eau laissée en plein soleil pourrait ici jouer le rôle de cette « lentille », malgré le fait que la fenêtre soit fermée. La lumière passe d’abord par la fenêtre de la voiture, qui la filtre, mais s’il fait vraiment très chaud, il restera encore assez de chaleur pour traverser la bouteille et la brûler (ce serait bien sûr pire si la fenêtre était ouverte).

« C’est une bonne illustration de l’énergie du soleil, explique Michael Doutre, chimiste au Getty Conservation Institute. Nous voyons cela comme une bouteille d’eau bon marché, mais nous créons involontairement une forme optiquement presque parfaite ». Par une journée très chaude, et même après que la lumière du soleil ait traversé la vitre de la voiture, celle-ci pourrait heurter le siège de la voiture avec environ 600 watts par mètre carré d’énergie – environ la même quantité déployée par un petit radiateur électrique – mais concentrée sur un petit point, explique le chercheur. Quelques secondes de cette lumière solaire concentrée peuvent facilement réchauffer le matériau du siège en vinyle à sa température de décomposition, causant ainsi des brûlures.

Les deux chercheurs notent au passage qu’il est peu probable que la bouteille d’eau puisse provoquer un incendie dans votre voiture. Les matériaux, y compris les sièges, sont faits pour être ignifuges et autoextinguibles. La matière plastique de nombreux sièges de voiture est par ailleurs faite de polychlorure de vinyle, ou PVC, qui ne propage pas bien les flammes.

Pour que la combustion se produise, le liquide dans la bouteille doit être clair, pour que suffisamment de lumière puisse passer à travers. Cela signifie que les buveurs de soda et de jus de fruits peuvent laisser leurs bouteilles au soleil s’ils le veulent – à moins que le soda ne soit clair. Ainsi, pour qu’une bouteille d’eau provoque un incendie, ces différents facteurs doivent être réunis : une bouteille lisse, sphérique et transparente, remplie d’un liquide clair et placée juste au bon endroit (au-dessus d’un point inflammable) pour réceptionner la source lumineuse.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.