La Syrie saisit des armes antichar françaises à Dara’a

 

L’armée syrienne aurait saisi deux systèmes d’armes antichars sophistiqués de fabrication française dans la province méridionale de Dara’a, où elle mène des opérations antiterroristes.

Les armes, saisies dans le village de Jadal, ont été appelées APILAS (Armes légères d’infanterie perforantes) de 112 mm, a rapporté mardi le magazine militaire en ligne Defence Blog.

« Les médias locaux ont publié des images montrant deux systèmes d’armes antichars APILAS capturés, développés en France par GIAT Industries.

Actuellement connu sous le nom de Nexter Systems, GIAT Industries est un armurier de l’Etat français.

La France est accusée de soutenir le militantisme anti-Damas depuis 2011.

L’utilisation du système d’armes antichars APILAS avait déjà été repéré en Syrie, écrit le magazine,  » dès 2015, quelques systèmes de ce type ont été saisis à des militants de l’Armée Libre Syrienne (FSA) ».

La FSA a bénéficié d’un large soutien occidental, notamment de la part des États-Unis. Cependant, Washington a récemment déclaré aux militants qu’il ne se tiendrait plus derrière eux dans le sud de la Syrie juste avant que le gouvernement ne commence à lutter contre le terrorisme.

 

Jusqu’à présent, plus de 120 000 lanceurs APILAS ont été produits et remis à des pays de la région tels que l’Arabie Saoudite et la Jordanie, selon le magazine.

Après avoir libéré Dara’a, Damas espère libérer ses provinces voisines de Quneitra et Suwaida de la présence terroriste. Les trois provinces forment la pointe sud du pays arabe près de la frontière avec la Jordanie.

Traduit par Dr.Mo7oG

 

Source : https://www.presstv.com/Detail/2018/07/11/567753/Syria-French-weapons-

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.