Pour contrer le national-populisme, Attali lance le « national-globalisme »

Lors de la session 2018 des Rencontres économiques d’Aix-en-Provence, Jacques Attali a donné ses solutions pour contrer l’émergence des populismes :

« Il ne faut pas laisser la nation aux nationalistes. »

Un nouveau crédo révélateur : le conseiller privilégié des présidents français depuis 30 ans n’abandonnera pas ses ambitions mondialistes, quitte à les adapter au nouveau rapport de force. Voici donc venue l’ère du « national-globalisme » ou du « national-nomadisme » ou de la « national-gouvernance »… Qu’on se le dise, la social-démocratie de marché attalienne ne compte pas déposer les armes ! À cet égard, l’intitulé de la conférence en dit long : « Vers un choc des nationalismes ».

Les interventions prophétiques du mage néolibéral Attali :

 de la 26ème à la 34ème minute
 de 44’20 à 45’15
 de 49’45 à 51’20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.