Les « lumières extraterrestres » à San Diego sont-elles… d’origine militaire ? (Vidéos)

De mystérieuses lumières apparues au-dessus de San Diego ont failli hypnotiser les habitants, mais se sont avérées être un phénomène beaucoup plus prosaïque et apparemment militaire…

 Un groupe de lumières flottant dans le ciel au-dessus de la ville américaine de San Diego, en Californie, a été à l’origine d’un vif débat sur les réseaux sociaux, réunissant ceux désirant en savoir plus sur la nature de ce phénomène.

Depuis mercredi, des internautes ont commencé à publier des images et des vidéos représentant un ensemble de lumières planant dans le ciel nocturne. Selon The San Diego Union-Tribune, les lumières ont été aperçus à 20h20, un peu plus d’une heure après le coucher du soleil.

« Elles planaient sur place et étaient extrêmement brillantes. », a déclaré au journal Uma Aggarwa, l’une des témoins du phénomène. « Ça a été une chose folle ».

Sur Twitter, nombreux ont été ceux à avoir partagé des images de ces lumières : « Que se passe-t-il sur la ligne d’horizon du centre-ville ? [Regardant] depuis La Mesa [municipalité de Californie, dans le comté de San Diego, ndlr] sur le centre-ville. On dirait qu’il s’agit de boules de feu flottantes ? »

Par la suite, un autre ensemble de lumières s’est joint au groupe initial avant qu’elles ne disparaissent toutes. Essentiellement, ce sont les habitants des municipalités de Del Mar et de La Mesa, ainsi que du quartier de San Ysidro, non loin de la frontière mexicaine, qui ont signalé ce phénomène, selon la chaîne de télévision locale KUSI.

Pourtant, bien que le débat a été vite enrichi par des théories prévoyant l’existence de civilisations extraterrestres, la version réelle semble être toute autre : « Le porte-parole de la Marine dit que ces lumières observées dans le ciel ce soir sont des fusées éclairantes. Un escadron d’avions effectuait un « entraînement à la fusée » à environ 30 milles [48 kilomètres] des côtes de San Diego. Ces lumières peuvent être vus épisodiquement jusqu’à jeudi soir, lorsque les exercices devraient se terminer. », a-t-il expliqué à Fox 5 San Diego.

CBS 8 indiqué que ces fusées appartenaient notamment à l’escadron VMGR-325 (alias «Les Raiders») ou à l’escadron de transport de ravitaillement aérien 352.


Je ne suis pas un expert mais l’on peut voir sur différentes vidéos que les flares (fusée éclairante – contre-mesure – leurre) adoptent des configurations bien différentes, et se consument bien plus rapidement.

Source: Aphadolie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.