Le Saint-Nom

Jésus disait que la graine devait être semée dans une bonne terre, sans cailloux ni ronces. C’est à ça que sert la période de préparation préalable à la Révélation : à préparer la terre afin que la graine semée germe, prenne racine et se développe.

Le semeur

 

 

« Ce jour-là, Jésus sortit de chez lui et alla s’asseoir au bord du lac. Autour de lui la foule se rassembla si nombreuse qu’il dut monter dans une barque. Il s’y assit. La foule se tenait sur le rivage. Il prit la parole et leur exposa bien des choses sous forme de paraboles. Il leur dit :

 

Un semeur sortit pour semer. Alors qu’il répandait sa semence, des grains tombèrent au bord du chemin ; les oiseaux vinrent et les mangèrent. D’autres tombèrent sur un sol rocailleux et, ne trouvant qu’une mince couche de terre, ils levèrent rapidement parce que la terre n’était pas profonde. Mais quand le soleil fut monté haut dans le ciel, les petits plants furent vite brûlés, et comme ils n’avaient pas vraiment pris racine, ils séchèrent. D’autres grains tombèrent parmi les ronces. Celles-ci grandirent et étouffèrent les jeunes pousses. D’autres grains enfin tombèrent sur la bonne terre et donnèrent du fruit avec un rendement de cent, soixante, ou trente pour un. Celui qui a des oreilles, qu’il entende !

Décryptage

 

 

(Sri Hans yoganand, s’adressant aux disciples) Bon, la Parole, vous voyez ce que c’est, plus ou moins… Jésus, en parlant de Parole parle de deux choses ; d’une part du satsang, d’autre part du Saint-Nom ou Verbe. Les mystères du Royaume sont les quatre techniques révélées et ce que vous pouvez voir et entendre, que les autres, même des saints et des prophètes ne peuvent ni voir ni entendre c’est la lumière-intérieure, le Saint-Nom et la musique-intérieure. Ce que vous comprenez, eh bien c’est la dévotion, c’est l’amour en vous et soyez heureux, heureuses de ça.

 

Bien sûr la graine (La Révélation) est tombée en vous, comme la graine dans la terre, elle a pris, elle a grandi et les ronces qui étaient encore là n’ont pas étouffé cette graine que vous avez reçue lors de l’initiation. Chez d’autres cette graine reçue n’a pas pris racine, ils ont quitté La Voie, avant même de commencer à y marcher et ont continué leur recherche auprès d’autres maîtres, sur d’autres voies.

 

A quoi ça sert de s’échiner à parler à ceux qui n’ont pas d’oreilles pour entendre ? Jésus parlait, en s’adressant à la foule, à ceux qui avaient des oreilles, l’entendement pour l’entendre… ils ne savaient pas qui ils étaient, ni combien ils étaient, parmi la foule, à l’entendre mais il s’adressait à eux car c’était son devoir de le faire. (à suivre…)

 

 

Ce texte est le début d’un satsang

publié aujourd’hui sur le blog

http://observance.over-blog.com/

 

Vous pouvez lire ce satsang en entier

en cliquant sur ce lien:

 

Le Saint-Nom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.