Guerre des tarifs: la Chine répondrait-elle à la pression US?

Guerre commerciale sino-américaine

© AP Photo / Andy Wong

Sur fond d’aggravation continue des rapports économiques sino-américains, la Chine peut suspendre l’émission de licences aux entreprises américaines, annonce le Conseil des affaires américano-chinois (USCBC) se référant à des fonctionnaires anonymes à Pékin. Sputnik a discuté de cette information avec une économiste chinoise.

Les États-Unis imposent effectivement à la Chine de plus en plus de restrictions tarifaires et autres dans le commerce, et il serait logique si la Chine y répondait en conséquence, a déclaré à Sputnik Cheng Fengying, de l’Institut de l’économie mondiale à l’Académie chinoise des relations internationales contemporaines.

«Pour le moment toutefois, une telle information n’a pas été confirmée par les autorités chinoises. Aussi, ne doit-on pas réserver trop d’attention à ces différentes interprétations. Quoi qu’il en soit, j’estime que le comportement des États-Unis est trop excessif et imprévisible, ce qui crée un facteur d’incertitude pour la Chine et le reste du monde», a indiqué l’interlocutrice de Sputnik.

Et d’ajouter qu’en cas d’aggravation de la guerre commerciale, la Chine ne manquerait évidemment pas d’y réponde comme il se doit.

«L’accès au marché est un élément majeur de la politique d’ouverture chinoise face au monde extérieure, […] et la Chine qui ne renonce jamais à ce qu’elle promet ne renoncera pas non plus à sa politique d’ouverture. Pourtant, les actuelles relations économiques entre la Chine et les États-Unis se sont effectivement détériorées, et cela n’est plus une question seulement de commerce», a constaté Mme Cheng.

Selon cette dernière, dans la situation actuelle, il convient d’être prudent pour ne pas admettre une escalade.

«C’est ce que doivent faire les deux parties. Une approche « froide » est toujours meilleure qu’une approche « chaude »», a résumé l’analyste.

aller à la source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.